Archipel paradisiaque se trouvant dans l’océan Indien, les Seychelles constituent le vrai d’un grand nombre de vacanciers. Combinez les deux plus grandes îles de Mahé et Praslin pour découvrir les paysages variés et les plages spectaculaires, ou si vous voulez un aperçu authentique de la vie insulaire, dirigez-vous vers La Digue, où vous expérimenterez un rythme de vie plutôt lent et paisible. Voici le top 3 des îles à ne pas rater aux Seychelles.

1. Mahé, idéale pour rencontrer les locaux

La plus grande des îles des Seychelles, Mahé est aussi la plus fréquentée et la plus développée. Plus de 90 % de la population totale de l’archipel vit ici, et il abrite le seul aéroport international des Seychelles. Lorsque vous atterrissez à Victoria, c’est là que vous ferez l’expérience de votre premier aperçu du véritable paradis insulaire. Étant une capitale coloniale avec son propre charme historique, il y a beaucoup de petits villages à explorer et des marchés locaux colorés pour se promener à Victoria.

Au-delà des magnifiques plages bordées de granit, un must absolu ici est le spectaculaire parc national du Morne Seychellois. Couvrant plus de 20 % de toute l’île, cette masse de forêts émeraude épaisses est l’endroit où vous découvrirez des sommets imposants qui se rétrécissent vers des baies cachées préservées.

Besoin d’aide pour tracer un itinéraire plaisant aux Seychelles ? Si oui, consultez l’avis de professionnels comme Marco Vasco Seychelles.

2. Praslin, idéale pour les plages et couchers de soleil incroyables

À une heure de bateau de Mahé, Praslin est la deuxième plus grande île des Seychelles. Décontractée et rustique, elle offre l’équilibre parfait entre l’agitation de Mahé et la somnolence de La Digue. Praslin abrite la réserve naturelle de la Vallée de Mai, une véritable tranche d’Éden et l’un des deux seuls endroits sur Terre où vous pouvez voir le rare palmier coco de mer dans son environnement naturel.

L’île de Mahé, c’est aussi un incroyable point d’observation des oiseaux, avec sa forêt mystérieuse abritant le bulbul endémique des Seychelles ainsi que le pigeon bleu. Et si vous êtes vraiment chanceux, vous apercevrez le perroquet noir insaisissable. Si se prélasser sur les plages est une priorité absolue, c’est là que vous découvrirez certaines des plages les plus photographiées au monde. Et juste en face de l’eau au nord de l’île, une visite des tortues géantes d’Aladabra sur la minuscule île Curieuse est un must.

3. La Digue, idéale pour l’exploration de la nature

Il n’y a vraiment nulle part ailleurs comme La Digue. Somnolente et détendue avec un rythme de vie lent, c’est un coin de paradis peu connu. L’île a réussi à éviter le développement touristique typique des autres îles, il n’y a donc pratiquement pas de voitures et seulement une poignée de routes revêtues. Bien que vous puissiez visiter La Digue à pied, la meilleure façon de se déplacer est à vélo ou en char à bœufs traditionnel.

Les vieux bâtiments coloniaux donnent un aperçu du passé de l’île, tandis que les plages isolées sont préservées et naturelles. L’environnement naturel fait partie intégrante de la vie insulaire ici. De gros rochers de granit abritent de magnifiques baies cachées, et il est très facile de se retrouver hors des sentiers battus en retournant à votre station balnéaire au centre de l’île. Pendant que vous explorez l’île, gardez un œil sur le célèbre moucherolle, maintenant l’un des oiseaux les plus rares que vous puissiez trouver sur Terre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *