La numérisation des entreprises a fait passer la chaîne d’approvisionnement à un nouveau niveau de compréhension. En conséquence, vous obtenez des prévisions plus précises, des risques maîtrisés et une prise de décision plus simple. Votre technologie est-elle à la hauteur pour atteindre ce Saint Graal de la planification ?

Il existe plusieurs solutions de planification de la demande, chacune ayant ses propres avantages et limites. Nous avons établi un aperçu des choix les plus populaires afin que vous puissiez choisir celle qui vous convient le mieux.

Outil de Supply Chain Management : une solution de planification performante

Les outils de planification de la chaîne logistique sont créés pour répondre aux demandes des planificateurs de la demande. Ils sont basés sur des modèles statistiques et mathématiques. Ils utilisent les données des ventes passées, les changements du marché et les variations saisonnières ; ce qui permet de produire des prédictions fiables sur le moment où les marchandises seront disponibles.

Le principal avantage de ces outils est qu’ils sont adaptés à vos besoins spécifiques en tant que planificateur. Tout a été soigneusement planifié pour vous faciliter la vie, qu’il s’agisse d’ergonomie, de fonctionnalité ou d’évolutivité. Vous pouvez notamment tenir compte des variations de la demande, de la volatilité du marché, des contraintes d’approvisionnement, etc.

Par exemple, Colibri est un logiciel qui vous permet d’améliorer la précision de vos prédictions tout en vous accompagnant dans la transition. Il est construit sur le cloud Microsoft Azure et est facile à configurer ; ce qui le rend approprié pour une adoption rapide par les utilisateurs. Si vous souhaitez utiliser une application puissante, sécurisée et adaptée à vos besoins, Colibri est une excellente option.

Excel : trop de manipulation manuelle

La feuille de calcul Excel est un outil que de nombreuses entreprises utilisent pour planifier leurs ventes. Lorsqu’il s’agit de gérer de gros volumes, Excel révèle rapidement ses limites. Il est idéal pour les petites entreprises ne disposant que de quelques lignes de produits.

En effet, cette méthode implique une quantité importante de manipulations manuelles. Elle implique également le risque de défaillance du logiciel, notamment en cas de départ du concepteur. Par ailleurs, les équipes doivent gérer un grand nombre de tableaux pour répondre aux demandes de divers clients ; ce qui est difficile avec une vue d’ensemble et des décisions standardisées. De plus, lorsque plusieurs personnes utilisent Excel, la communication devient difficile et peut conduire à des erreurs.

Logiciel ERP : un outil complet… mais limité

De nombreuses entreprises utilisent aujourd’hui un système ERP (Enterprise Resource Planning). C’est un logiciel conçu pour vous aider à gérer et à diriger votre entreprise. Il offre un large éventail de fonctionnalités qui peuvent être adaptées à vos besoins, et aux demandes de divers secteurs. Il s’agit d’un outil très puissant qui fournit une analyse détaillée ainsi qu’une perspective financière de vos performances. Toutefois, il peut être difficile de faire preuve d’agilité ; ce qui est précisément ce dont vous avez besoin pour faire d’excellents jugements.

De nombreuses entreprises gèrent leur ERP, bien que celui-ci nécessite souvent de nombreux ajustements. Pourquoi ? Parce qu’un ERP n’est pas construit pour consolider les données. Il est possible de l’utiliser en pratique par article, client, transaction, commande et autres termes similaires. Il fonctionne mieux lorsque la prise de décision nécessite une vue globale de l’activité. Celle-ci peut être obtenue à partir d’un système ERP. Cependant, comme plusieurs applications sont nécessaires pour mettre les données à la disposition de tous les utilisateurs, c’est plus compliqué.

En effet, le logiciel ERP limite la possibilité d’avoir une vue d’ensemble et de collaborer. Il est axé sur la gestion plutôt que sur la prévision et la planification.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.