Les Opportunités d’affaires et d’investissements internationaux à l’île Maurice ne cessent d’augmenter ! L’île Maurice est une nation insulaire, située dans l’océan Indien, à environ 2000 kilomètres à l’est de Madagascar. La diversité des paysages de l’île Maurice offre de nombreuses possibilités d’investissement uniques. Des terrains de golf aux complexes hôteliers haut de gamme, des plantations de canne à sucre aux zones résidentielles exclusives avec des villas abordables et des appartements de luxe l’investissement immobilier y devient rentable à coup sûr !

Voici un guide qui décrit ce qu’il faut savoir sur l’investissement immobilier à l’ile Maurice

1. Comment investir à l’ile Maurice?

  • Le gouvernement mauricien tente de positionner le pays comme un centre financier offshore international. Afin d’attirer les capitaux d’investissement, les investisseurs étrangers bénéficient d’avantages fiscaux. Les investisseurs ne doivent pas être résidents ou domiciliés à Maurice ; cependant, il n’y a pas de restrictions sur la propriété étrangère de biens immobiliers. Le système complexe et la souplesse du système d’imposition des revenus des non-résidents constitue un attrait important pour les étrangers. La législation fiscale reflète l’ouverture du pays aux investissements étrangers, son attrait pour les investisseurs et son désir de retenir à Maurice les résidents étrangers de qualité à long terme.

Les personnes étrangères peuvent détenir un titre de propriété en leur nom propre. La double nationalité est reconnue, et les étrangers ne sont donc pas tenus de renoncer à leur citoyenneté d’origine ou de devenir citoyen mauricien.

Les règles de base régissant l’achat de biens immobiliers à l’île Maurice sont énoncées dans les documents suivants :

  • La Constitution mauricienne prévoit que « nul ne peut être privé de ses biens si ce n’est conformément à la loi ». Cette garantie constitutionnelle est complétée par les lois suivantes
  • La Constitution de l’île Maurice et la loi sur l’enregistrement des actes prévoient que toute propriété doit être enregistrée dans le registre des actes. Toutes les transactions immobilières doivent être enregistrées par acte au bureau du Registrar General dans les deux mois suivant leur réalisation. Tout manquement à cette obligation est passible d’une amende. Cette obligation ne s’applique pas aux biens non
  • Un étranger doit avoir au moins 21 ans pour acheter un bien foncier à l’île Maurice. En outre, la loi exige qu’un étranger, en tant qu’individu ou en association avec une société, ne possède pas plus de 2 % de la masse terrestre globale (91 hectares) à son nom.

2. avantages d’Investissement immobilier à l’île Maurice:

  • L’île Maurice est une merveilleuse destination d’investissement, surtout si vous souhaitez diversifier ou réduire votre exposition dans un environnement à forte inflation. Le pays offre la stabilité et tous les éléments essentiels à un climat d’affaires idéal : institutions politiques solides, faibles niveaux de corruption et de criminalité, infrastructures de pointe (par exemple, ports, aéroports, etc.)
  • et, surtout, une main-d’œuvre hautement qualifiée. Le gouvernement a également mis en place un excellent cadre juridique pour protéger les investisseurs et leurs actifs.
  • Les opportunités d’investissement immobilier vont des projets à grande échelle (résidentiels, commerciaux et industriels) aux petites unités résidentielles répondant aux besoins des employés expatriés envoyés par des sociétés étrangères pour opérer à Maurice- L’île Maurice est une destination privilégiée pour les investissements de nombreux pays étrangers (Japon, France, Chine) en raison de sa forte croissance économique et de sa stabilité politique.

Vous pouvez contacter nos expert à travers le site www.maisonedouard.com pour plus de renseignements.

3. Créer une société immobilière à l’île Maurice:

  • Le secteur de l’immobilier représente environ 10 % du PIB du pays. Les récentes initiatives du gouvernement visent à repositionner cette industrie et à en faire une priorité stratégique. L’île Maurice a mis en place un cadre juridique complexe pour les entreprises, ce qui permet aux investisseurs de trouver le meilleur centre pour leurs activités. – La législation du pays est souvent citée comme étant la meilleure de la région pour les investisseurs étrangers. Elle comporte très peu de restrictions sur la propriété immobilière par des étrangers, ce qui fait de Maurice l’une des économies les plus ouvertes d’Afrique. En outre, il n’y a pas de limitations pour les étrangers qui achètent ou vendent des biens immobiliers.
  • Les transactions immobilières sont traitées par un organisme spécial, l’autorité chargée de l’aménagement du territoire (LUPA). Cette agence est chargée de traiter toutes les demandes de permis de construire, de changement d’affectation des terres, de lotissement et de transfert de droits. Les étrangers doivent faire appel à un représentant local pour effectuer ces transactions.
  • Un investisseur étranger souhaitant créer une société immobilière doit d’abord obtenir une licence auprès des autorités locales

4. Régime fiscal de la propriété foncière ile Mauricie

  • Investisseurs individuels : Octroi d’une exonération fiscale de 15 ans sur les plus-values réalisées au titre des biens immobiliers vendus après achèvement et enregistrement avec effet au 1er janvier 2013
  • Le taux de l’impôt sur les plus-values à Maurice est de 0 % pendant une période de 10 ans (au lieu de cinq ans, comme dans le régime précédent)

Outre l’exonération de l’impôt sur les revenus locatifs et les plus-values réalisées lors de la vente d’une propriété résidentielle située à Maurice, les investisseurs sont également exonérés du droit de timbre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *