Partir en vacances en solo au Sri Lanka est une expérience unique qui séduit de nombreux globe-trotters. Et pour cause, cela permet aux estivants de s’aventurer librement dans les magnifiques sites touristiques de cette contrée. Voyager seul dans cette grande île est aussi une occasion pour les routards de s’immerger complètement dans la culture sri-lankaise.

La métropole de Kandy, une ancienne capitale royale du Sri Lanka

L’ancienne capitale du royaume de Kandy est un endroit parfait pour commencer une escapade au Sri Lanka. Cette ville d’environ 110 000 habitants se trouve au centre du pays. Elle attire tous les ans de nombreux curieux qui veulent assister à la Perahera. Il s’agit d’un festival religieux captivant et très animé. En séjournant dans cette localité, les globe-trotters peuvent visiter le Temple de la Dent. Ce sanctuaire se situe dans l’enceinte du complexe palatial. Il abrite une dent de Bouddha. Cette relique est enfermée dans sept magnifiques coffrets en or incrusté de pierres précieuses. Mis à part cela, les vacanciers ont la possibilité de flâner dans le jardin botanique de Peradeniya. Cette dernière offre de belles promenades et donne aux estivants l’occasion d’admirer plusieurs orchidées. En outre, une escapade à Kandy serait incomplète sans un détour à la tour horloge. Cette structure fut créée par l’architecte Shirley de Alwis.

Colombo, une capitale paisible et attrayante du Sri Lanka

Pour poursuivre leurs vacances en solo dans ce pays, les routards sont invités à se rendre à Colombo. Cette ville d’environ 561 000 âmes est la capitale économique de la contrée. Elle se trouve dans le sud-ouest de l’île. Elle dispose de plusieurs sites qui fascineront les globe-trotters. L’une des adresses à ne pas rater lors d’un séjour sri lanka dans cette localité est le Galle Face Green. Cet endroit est un des symboles de cette municipalité. Il est une destination appréciée des Srilankais qui viennent s’y relaxer pendant les week-ends. Il offre un cadre parfait pour admirer le coucher du soleil et faire une bonne promenade. Le Colombo National Museum est aussi un immanquable de cette ville. Ce bâtiment est le plus ancien musée de cette grande île d’Asie. Il abrite divers objets de collection qui permettent de mieux connaître la culture et l’histoire de la contrée.

Le parc national de Yala, un vrai sanctuaire écologique du Sri Lanka

Pour terminer en beauté leur escapade en solo, les estivants sont invités à faire un safari à Yala. Cette zone protégée de près de 978 km² est un l’un des hauts lieux touristiques du territoire. Elle est située dans le sud-est du pays, à environ 300 km de Colombo. Ce site est un vrai paradis pour les passionnés d’ornithologie. Et pour cause, il est une des 70 ZICO (zone importante pour la conservation des oiseaux) de la contrée. Il sert de refuge à plusieurs espèces aviaires, dont le calao de Ceylan et le bulbul à tête noire. En s’aventurant dans cet endroit pendant un séjour sri lanka en solo, les routards peuvent photographier plusieurs mammifères. Pas moins de 44 spécimens sont observables dans ce havre de paix, à l’instar du buffle et du macaque à toque. Les vacanciers ont aussi la possibilité d’explorer de magnifiques vestiges.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *