Aujourd’hui, on pense plus souvent aux gestes écologiques dans notre quotidien. On veut être responsable et consommer ceux qui respectent l’environnement. La tendance est maintenant au bio. Ce nouveau mode de consommation a même provoqué la conversion des industries à la production bio. Face aux multitudes de produits présentés, les consommateurs ont des difficultés à démêler le vrai du faux. Comment trancher avec certitude que l’on est présence d’un produit bio ?

Un produit biologique : quels sont les critères ?

D’une manière générale, un produit est dit « bio » quand il est débarrassé de certains éléments considérés comme dangereux et nocifs pour les consommateurs en plus d’avoir des effets négatifs sur l’environnement. Cette traçabilité remonte de la culture des matières passant par la production jusqu’à sa présentation à la consommation.

Pour acquérir cette qualité, un produit est sujet à des contrôles de qualité stricts par des organismes habilités à le certifier comme tel. Une agriculture est qualifiée de biologique si la méthode de production respecte les écosystèmes du sol et son environnement. Dans ce domaine, l’utilisation des pesticides est contrôlée, mais les fertilisants de synthèse et les semences issus d’OGM sont strictement prohibés. Quant à l’élevage, il s’agit de mettre les animaux dans de bonnes conditions selon leur nature d’une part. D’autre part, les éleveurs doivent faire en sorte que les aliments soient issus d’une culture biologique également. En ce qui concerne les aliments transformés, ils doivent être composés par l’un des modes de production suscités. À cela, s’ajoutent les questions d’additifs qui sont strictement réglementés.

Identifier les produits biologiques

L’inscription du mot « bio » ne constitue pas une garantie en soi sur la qualité. Plusieurs étapes sont nécessaires pour y arriver. Premièrement, il faut chercher les logos et l’organisme de certification doit être inscrit également en dessous. Après, il est question de décortiquer les ingrédients s’ils contiennent ou non des produits prohibés dans les additifs.

Quels sont les logos déposés ?

On rencontre souvent le logo « AB » ou « Agriculture biologique ». C’est une création française qui apporte les garanties suivantes aux consommateurs. Premièrement, les ingrédients sont 100% issus de la production biologique sinon à 95% dans le cas où la part restante n’est pas disponible en bio. Deuxièmement, le processus de production a été scrupuleusement contrôlé par un organisme ou une institution selon les réglementations en vigueur. Troisièmement, la certification a été conduite suivant la norme européenne en la matière.

Il y a aussi le logo « Eurofeuille » qui est obligatoire pour les produits alimentaires bio conditionnés au sein de l’Union européenne. Par contre, les pays producteurs doivent être inscrits dans la certification à raison de 98%. À titre illustratif, le café présenté par Destination bio affiche sur ces emballages l’origine de ses ingrédients avant d’être transformé.

Les produits bio sont reconnaissables par ces signes inscrits sur les emballages. Néanmoins, il faut en connaître le sens pour consommer en toute sérénité.

Catégories : Uncategorized

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *